30 juillet 2009

Politique Internationale N° 124

Par Jean Claude BuhrerÉtat des lieux sans complaisance, mais lucide, des dysfonctionnements de l’institution onusienne, cet essai reste d’une pertinente actualité au lendemain des ratés de la Conférence de Durban II contre le racisme. Des Nations unies aux Nations désunies, pour reprendre le titre de son ouvrage, Malka Marcovich retrace l’évolution de la nouvelle organisation mise en place après la faillite de la Société des Nations. Dès 1945, les droits de l’homme ont occupé une place centrale dans le dispositif... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 22:46 - - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2009

LES DROITS DE L’HOMME AU PLACARD ? dans l'Ours

par Pascal GirardA propos de Malka Marcovich, Les nations désunies. Comment l’ONU enterre les droits de l’homme, Editions Jacob-Duvernet 2008 187 p 19,90 €Article paru dans L’OURS n°387 avril 2009Ce livre est un nouvel état des lieux, cinq ans après le cri d’alarme de Jean-Claude Buhrer et Claude B. Levenson (L’ONU contre les droits de l’homme, Mille et une nuits, 2004) et à la veille de la conférence sur le racisme de Genève. À en croire Malka Marcovich, militante du droit des femmes qui connaît bien le fonctionnement de l’ONU, en... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 02:39 - - Permalien [#]
06 avril 2009

Le potentiel, Kinchasa

Congo-Kinshasa: Les Nations désunies, comment l'Onu enterre les droits de l'Homme Kinshasa — Cet ouvrage est un réquisitoire contre les dérives de l'Onu, un portrait sans concession écrit par Malka Marcovich, historienne engagée depuis 1983 en faveur de droits des femmes. Elle a suivi de près, pendant sept ans, le fonctionnement de l'Onu.«Plus de quinze années après la chute du mur de Berlin, l'Onu est devenue un champ de bataille sémantique sans merci», écrit l'auteur dès les premières pages. Elle nous explique que cette... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 22:36 - - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2009

Respublica, article de Hakim Arabdiou

Malka Marcovich révèle, dans son livre, « les Nations désunies : comment l’ONU enterre les droits de l’homme », la multiplication des attaques de la part des régimes répressifs contre les valeurs humaines universelles et les droits des femmes, véhiculés par l’O. N. U ; ceci aux noms de la « diversité culturelle » et du relativisme culturel, ainsi que du respect des religions, de la lutte contre l’« islamophobie », etc. Selon l’auteure, ces attaques sont menées principalement par les pays de l’Organisation de la conférence islamique... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 10:53 - - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2009

Prochoix n°46, critique de Claudie Lesselier

Malka Marcovich, Les nations désunies. Comment l’ONU enterre les droits de l’homme, Paris, Éditions Jacob-Duvernet, 2008, 188p.L’ONU dans cette première décennie du XXIème siècle se trouve face à de grands défis, et les mouvements féministes et démocratiques n’ont pas toujours pris la mesure de ce qui était en jeu et des régressions en cours pour les droits humains, en tant que droits universels, dans l’instance même chargée de les défendre, et alors qu’il y a encore tant à faire dans ce domaine... On n’a pas oublié la Conférence de... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 22:11 - - Permalien [#]
Tags :
17 décembre 2008

La Croix, par Catherine Rebuffel

Les Nations désunies. Comment l'ONU enterre les droits de l'homme de Malka MarcovichÀ l'heure où l'on célèbre les 60 ans de la déclaration universelle des droits de l'homme, voici un livre iconoclaste. Si la plupart des experts se félicitent des progrès en matière des droits de l'homme, Malka Marcovich, historienne et spécialisée dans la défense des droits des femmes, tire la sonnette d'alarme. Exemples à l'appui, elle affirme que les droits de l'homme régressent. Pire, selon elle, le vers est dans le fruit, au sein même du Conseil... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 09:47 - - Permalien [#]
Tags :

02 décembre 2008

les Nations désUnies, critique par Annie Sugier dans Riposte Laïques

Le titre du livre de Malka Marcovich sonne comme une condamnation sous la plume d’une historienne qui n’avance rien à la légère. Au cœur de cette réflexion le choc entre le relativisme culturel et les principes universels. Ce sont les femmes et leur libération qui sont l’enjeu principal de ce combat. Comme le note Elisabeth de Fontenoy dans une préface lumineuse, « le relativisme culturel suscite des oppositions à la conception occidentale de l’universalité, d’autant plus tragiques qu’elles sont jusqu’à un certain point légitimes.... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 09:31 - - Permalien [#]
Tags :
19 novembre 2008

La nouvelle bataille des lumières

Par Patrick Kessel pour Laïcité République Toutes les femmes et tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit. Ce principe, fondateur des démocraties et des républiques, issu des philosophes des Lumières et dont on pouvait penser qu’il allait lentement mais sûrement s’appliquer à toute l’humanité, serait-il devenu obsolète ? Le temps serait-il venu de jeter la liberté de conscience, l’égalité des droits entre toutes et tous, la fraternité entre les humains et la Déclaration universelle des droits de l’homme de... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 10:25 - - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2008

Le Temps Genève par Antoine Bosshard

Comment on détricote les principes fondamentaux des droits de l'hommeLes démocraties sont perdantes au Conseil des droits de l'homme à l'ONU. Malka Marcovich propose de créer une autre organisationPar Antoine Bosshard«Faut-il rire ou pleurer?» se demande la philosophe Elisabeth de Fontenay, en exergue de cet essai sur les droits de l'homme à l'ONU. Tant le spectacle que dévoile son auteur, l'historienne Malka Marcovich, tient à la fois du tragique et de la bouffonnerie. Tant les idéaux proclamés il y a cinquante ans à New York ont été... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 09:55 - - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2008

Dans les Echos : le silence des démocraties

Dans les Echos  par J. H.-R. Le thème. La critique contre l'ONU n'est pas nouvelle. Soixante ans après sa création, l'Organisation des Nations unies a déçu tous ceux qui croyaient en sa vocation universelle pour les droits de l'homme. Malka Marcovich, historienne, se lance dans un réquisitoire contre les dérives de l'organisation et surtout contre le silence des démocraties en matière des droits de la femme. A l'exception de quelques résolutions sur le sort des femmes afghanes ou de l'ex-Yougoslavie, note-t-elle,... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 12:36 - - Permalien [#]
Tags :